DESCRIPTION

  • Le Centre d’interprétation géologique du Thouarsais est installé dans les anciennes écuries du château des Ducs de la Trémoïlle, à Thouars. Ce bâtiment du XVIIIème siècle, œuvre de l’architecte français Robert de COTTE (1656-1735), est situé dans le centre historique de la ville (XIème – XVIIIème siècles), sur la rive droite du Thouet. Cette exposition se compose de panneaux muraux, de modèles-réduits, de maquettes, d’outils, d’échantillons... mais également de vidéo-clips et d’un module pédagogique, le GEOBIDULE®, qui permet, par l’intermédiaire de manipulations simples, d’obtenir la définition du vocabulaire et des concepts de base en usage en géologie.
  • Après avoir connu des utilisations diverses (elles constituaient, en particulier, le casernement des 114ème et 125ème régiments d’infanterie à la veille de la Première Guerre mondiale), les anciennes écuries du château sont tombées en désuétude à la fin des années 1970. A la suite d’un incendie qui a ravagé la toiture dans les années 1980, elles ont fait l’objet de travaux de restauration importants. Puis à la fin des années 1990, elles ont été réhabilitées pour en faire un lieu ressource du tourisme culturel thouarsais.
    Aujourd’hui, en plus du centre d’interprétation qui occupe le R+2, ce bâtiment accueille l’Ecole municipale d’arts plastiques (RDC) et le Centre Régional "Résistance & Liberté" (R+1).
  • La création du Centre d’interprétation géologique du Thouarsais est une opération qui a été réalisée sous la maîtrise d’ouvrage de la Communauté de Communes du Thouarsais (ex. District de Thouars). Cette structure qui propose une lecture originale d’un territoire rural, le Thouarsais, et de son patrimoine lato sensu via la pierre (formes du relief, paysages agraires, terroirs agricoles, activités artisanales, maisons paysannes...) se compose d’une exposition de synthèse permanente (250 m2 ) organisée autour de six thèmes indépendants les uns des autres.
  • L'exposition de synthèse permanente est complétée par un pôle ressources-documentaires avec revues, guides, ouvrages généraux et ouvrages spécialisés... qui couvrent un large éventail de sujets (géologie et paléontologie, géomorphologie, géographie, agriculture et paysage, architecture, archéologie, espaces naturels...).
  • Cette approche a été récompensée conjointement par l’Assemblée des Communautés de France (ADCF) et le Ministère de la Culture & de la Communication qui lui ont décerné le Premier Prix National "Culture & Intercommunalité" en novembre 2000, à Biarritz.
  • Enfin, le Centre d’interprétation géologique du Thouarsais partage, avec l’Ecole unicipale d’arts plastiques (RDC) et le Centre Régional "Résistance & Liberté" (R+1), des espaces communs :
    • au RDC, une salle d’exposition temporaire (±90 m2 ) où ont été présentées des expositions telles "Les Dragons Ailés. Au temps des dinosaures" (2003) et " Prédateur des Profondeurs Océanes. Le plésiosaure de la Grève " (2006);
    • au R+1, une salle polyvalente (±45 places) qui permet d'animer divers ateliers ;
    • au R+2, un auditorium (±60 places) avec matériel (écran, PC et vidéoprojecteur...) destinée à organiser des conférences.

 

EXPLOITATION PÉDAGOGIQUE

Ouvert au public en novembre 2000, le Centre d’interprétation géologique du Thouarsais peut donner lieu à une visite libre de l’exposition de synthèse permanente. En outre, divers ateliers qui prolongent (ou non) une animation sur la Réserve Naturelle Nationale du Toarcien (réseau "l'Homme & la Pierre") peuvent être proposés aux élèves des écoles, des collèges et des lycées (voir tableau ci-dessous).

Notions Activités
PAYSAGE
Organisation du paysage actuel
Mise en évidence des caractéristiques (relief, réseau
hydrographique, végétation, habitat...) d'entités paysagères contrastées ( plaine du Haut-Poitou et Bocage bressuirais ) à partir de l'observation de maquettes et/ou de cartes topographiques à 1/25 000 et de photographies aériennes
DATATION
Chronologie relative
Chronologie absolue
Utilisation des fossiles (ammonites) pour dater les terrains sédimentaires qui les referment (notion de fossile stratigraphique) Définition et limites inférieure et supérieure d'un étage stratigraphique (Toarcien) à partir du contenu faunique d'une formation géologique.
Caractérisation de l'évolution chez les ammonites à partir de l'observation de quatre espèces de la super-famille des Hildocerataceae (moulages)
Subdivision d'un étage stratigraphique (Toarcien) en horizons grâce à la répartition verticale (= dans le temps) des ammonites et applications stratigraphiques.
Détermination de l'âge radiométrique de deux granitoïdes (granite de Pouzauges
et microgranite de Thouars) à l'aide de la méthode Rb-Sr sur roches totales
ENVIRONNEMENTS PASSES
Renouvellement des faunes
Reconstitution et comparaison de deux milieux marins identiques mais d'âges différents (Toarcien et Oxfordien) à partir du lavage et du tamisage de marnes et mise en évidence du renouvellement des faunes marines au cours du temps
RESSOURCES NATURELLES
Extraction, transformation et utilisation
des substances minérales
Mise en évidence des paramètres (ressources minérales, reliefs, voies de communication...) qui conditionnent l'installation et le développement d'une activité artisanale ou industrielle Observation de matières premières et de
produits finis et détermination des processus de fabrication